Plan du site

243352247_228975092614920_614502148703808165_n.jpg
 
 

Les cabanes

1 - LE WORKSHOP

48°24'32.8"N 6°04'15.7"E

En une semaine l’équipe formée d’étudiants et accompagnée d'un encadrant architecte à crée un projet expérimental sur mesure.

Belvédère, plateformes, scène se superpose dans une structure qui s'implante au creux ce cette ancienne carrière.

Epousant la topographie chaotique de la falaise la structure verticale  accompagne le visiteur dans une ascension ludique et vertigineuse.

243248424_228419816003781_9090302485450260824_n (2)
243248424_228419816003781_9090302485450260824_n (2)

press to zoom
243253659_228439486001814_3137795607712085964_n
243253659_228439486001814_3137795607712085964_n

press to zoom
243251366_228431226002640_2330944478306580235_n
243251366_228431226002640_2330944478306580235_n

press to zoom
243248424_228419816003781_9090302485450260824_n (2)
243248424_228419816003781_9090302485450260824_n (2)

press to zoom
1/17

2 - L'ANTRE

48°24'30.2"N 6°04'10.7"E

 

 

 

 

 

 

Pour la centralité, le patio à l'intérieur. Projet entre le mobilier et le pavillon. Espace utile : s’asseoir pour pique niquer, flâner, lire,... Idée d’un mini foyer.

Façade pré-fabriquée avec trois modules de brises-soleil incliné : va créer des jeux de lumière, expérimentation - hâte de voir ce que ça va donner in fine. Bois brûlé à l’extérieur et normal à l’intérieur - renforce l’idée d’un extérieur et d’un intérieur.

243449751_228456472666782_6711086808825824153_n (1)
243449751_228456472666782_6711086808825824153_n (1)

press to zoom
243273155_228455332666896_4442008713215906551_n
243273155_228455332666896_4442008713215906551_n

press to zoom
243246798_228456109333485_3884723169255338903_n
243246798_228456109333485_3884723169255338903_n

press to zoom
243449751_228456472666782_6711086808825824153_n (1)
243449751_228456472666782_6711086808825824153_n (1)

press to zoom
1/15

3 - LA GONFLÉE

48°24'35.3"N 6°04'00.1"E

 

 

 

 

 

Le projet permet de prendre de la hauteur, de découvrir le paysage progressivement. C’est un cube flottant dans la prairie dans lequel on s’introduit par le dessous, pour s’élever progressivement en gravissant les marches escarpées, nous menant à surplomber le paysage de la colline et ses environs.

De manière constructive, la structure correspond à deux gradins se faisant face pour devenir des escaliers très verticaux permettant d’accéder au sommet de l’édifice.

243457194_228479402664489_5805485777564861663_n (1)
243457194_228479402664489_5805485777564861663_n (1)

press to zoom
243716658_228478705997892_1475266692699542263_n
243716658_228478705997892_1475266692699542263_n

press to zoom
243245953_228479089331187_166008620034894407_n
243245953_228479089331187_166008620034894407_n

press to zoom
243457194_228479402664489_5805485777564861663_n (1)
243457194_228479402664489_5805485777564861663_n (1)

press to zoom
1/20

4 - L'ÉCHAPÉE

48°24'38.9"N 6°03'43.5"E

 

 

 

 

 

La construction est un assemblage simple de tasseaux dans les 3 dimensions, qui assurent sa stabilité, son contreventement et génère les deux encadrements marquant l’entrée et le panorama ainsi que les gradins intermédiaires qui les connectent. Les côtés et le toit seront habillés de branchages trouvés in situ, permettant de fondre l’abri dans  le paysage.

243588414_228860105959752_5864689672261641942_n (1)
243588414_228860105959752_5864689672261641942_n (1)

press to zoom
243566550_228857105960052_6969166108966219914_n (1)
243566550_228857105960052_6969166108966219914_n (1)

press to zoom
243328531_228860329293063_7246732628039401284_n
243328531_228860329293063_7246732628039401284_n

press to zoom
243588414_228860105959752_5864689672261641942_n (1)
243588414_228860105959752_5864689672261641942_n (1)

press to zoom
1/17

5 - LE SONOSCOPE

48°24'56.9"N 6°03'29.0"E

 

 

 

 

 

Deux ouvertures, une petite pour que je puisse y coller l’oreille et une grande pour que le fossé puisse me parler. Une expérience amplifiée qui me fait redécouvrir ce lieu étrange, introspectif et oublié. J’écoute, je peux voir et même crier, cet endroit qui m’intimidait ne m’effraie plus maintenant. Tout de bois, cet objet curieux m’attire jusqu’au fond de ce creux que je n’avais pas vu. D’un côté, les premières maisons de Vaudémont me surveillent. De l’autre, la source et le sentier m’appellent. Ici, je suis seul, je suis caché. Le ciel me reste ouvert mais je replonge vers le sol. Je retourne à mon incongruité.

243330063_228865982625831_1278368640853803262_n (1)
243330063_228865982625831_1278368640853803262_n (1)

press to zoom
243540553_228865119292584_928148278544446454_n
243540553_228865119292584_928148278544446454_n

press to zoom
243355405_228866309292465_3207364827764527820_n
243355405_228866309292465_3207364827764527820_n

press to zoom
243330063_228865982625831_1278368640853803262_n (1)
243330063_228865982625831_1278368640853803262_n (1)

press to zoom
1/19

6 - LE REMPART

48°25'03.4"N 6°03'12.8"E

 

 

 

 

Reprise de la fortification et répétition de la forme des ruines, la construction prend la forme d’un mur habité épais (à l’image des murs du donjon) dans lequel l’équipe semble creuser un espace pouvant être utilisé par les promeneurs.

 

L’approche est historique afin de redonner la volumétrie du donjon en partie disparu en refermant l’espace du donjon. Le but était également de parler de l’état de ruine avec l’utilisation d’un bardage déconstruit.

243550523_228918322620597_7748272224805395620_n (1)
243550523_228918322620597_7748272224805395620_n (1)

press to zoom
243345001_228916369287459_6032646498695317106_n (1)
243345001_228916369287459_6032646498695317106_n (1)

press to zoom
243346818_228918205953942_8786337538377416348_n (1)
243346818_228918205953942_8786337538377416348_n (1)

press to zoom
243550523_228918322620597_7748272224805395620_n (1)
243550523_228918322620597_7748272224805395620_n (1)

press to zoom
1/20

7 - BRUNEBASSE

48°25'06.6"N 6°03'20.1"E

 

 

 

 

 

Sa petite ascension permet de retrouver un point haut et redonne sa frontalité au mur et son point haut sur le paysage autour qu’il célèbre. Le projet, s’il est orienté, rayonne et cadre également partout, selon que l’on y entre et que l’on veuille regarder ici, ou là.

Notre installation est une contemplation active, un passage vivant du jeu et de l’appropriation. Les mailles transparentes qui le parent racontent cette occasion de recueillement et de jeu.

243348718_228949282617501_2883033158684999046_n (1)
243348718_228949282617501_2883033158684999046_n (1)

press to zoom
243346855_228946165951146_1797830915978518032_n
243346855_228946165951146_1797830915978518032_n

press to zoom
243860878_228948379284258_4987396046571055502_n
243860878_228948379284258_4987396046571055502_n

press to zoom
243348718_228949282617501_2883033158684999046_n (1)
243348718_228949282617501_2883033158684999046_n (1)

press to zoom
1/11
243352247_228975092614920_614502148703808165_n.jpg